Le CIRDH-FV est le seul centre de formation habilité exclusivement par Frans Veldman à la transmission de l’haptonomie.

On en parle

Le CIRDH-FV a la grande peine d’annoncer la mort d’un de ses compagnons de route historique, le docteur Jean-Claude Sécheresse, psychiatre des hôpitaux.

C’est pour l’haptonomie, pour les personnes qui en sont imprégnées, et bien au-delà, une grande affliction que d’être désormais privées de la présence chaleureuse de Jean-Claude Sécheresse. Notre ami a quitté la vie dans la nuit du samedi 17 au dimanche18 Avril 2021, au cours de son sommeil, entouré par les siens. Hospitalisé depuis plusieurs jours en vue d’un traitement propre à renforcer une immunité très déficiente, il avait, de plus, contracté la Covid, bien qu’il fût vacciné.

L’haptonomie a perdu un véritable pilier, fiable, stable et discret, qui a toujours soutenu et renforcé les valeurs de celle-ci, valeurs dans lesquelles il se reconnaissait. Il fut un des premiers, dès le début des années 80, à être formé et former, après qu’il eût rencontré Frans Veldman.
Les praticiens ont perdu un grand théoricien et clinicien, en qui nous trouvions – comme le nommait Dominique Décant – un véritable « thymosophe ». Sans parler de sa « vie antérieure » de psychiatre chef de service, innovant et généreux, qui a contribué à révolutionner le monde de la psychiatrie.
Jean-Claude demeurera pour tous un exemple de fidélité, de probité, de pondération, de générosité, d’amitié et de sagesse.

Le Conseil d’Administration et toute l’équipe du CIRDHFV